Baisse de 28,4% et 24,0% par rapport à avril 2019

En avril 2020, les mesures du confinement liées au Covid-19 largement mises en place par les Etats membres ont continué à avoir un impact significatif sur la production dans la construction, puisque la production dans la construction, corrigée des variations saisonnières, a diminué de 14,6% dans la zone euro et de 11,7% dans l’UE, par rapport à mars 2020, selon les premières estimations d’Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne.
En mars 2020, la production dans la construction avait diminué de 15,7% dans la zone euro et de 13,6% dans l’UE. Globalement, la production dans la construction dans la zone euro et l’UE est tombée à son plus bas niveau depuis le début de la série en 1995.
En avril 2020 par rapport à avril 2019, la production dans la construction a reculé de 28,4% dans la zone euro et de 24,0% dans l’UE.

Comparaison mensuelle par branches de la construction et par États membres

En avril 2020 par rapport à mars 2020 dans la zone euro, la production a diminué de 15,4% pour le bâtiment et de 10,0% pour le génie civil.
Dans l’UE, la production a reculé de 12,2% pour le bâtiment et de 8,9% pour le génie civil.
La production dans la construction a diminué dans tous les États membres pour lesquels les données sont disponibles. Les plus fortes baisses ont été enregistrées en France (-32,6%), en Espagne (-26,3%) et en Slovaquie (-10,0%). Le Luxembourg n’est pas encore chiffré mais la projection est proche de la France.

Comparaison annuelle par branches de la construction et par États membres

En avril 2020 par rapport à avril 2019 dans la zone euro, la production a reculé de 29,3% pour le bâtiment et de 24,5% pour le génie civil.
Dans l’UE, la production a diminué de 24,6% pour le bâtiment et de 21,4% pour le génie civil.
Parmi les États membres pour lesquels les données sont disponibles, les plus fortes baisses de la production dans la construction ont été enregistrées en France (-60,6%), en Belgique (-39,0%) dont le Luxembourg est proche selon les projections, et en Espagne (-32,6%). Des hausses ont été enregistrées en Roumanie (+12,2%), en Allemagne (+0,9%) et en Finlande (+0,8%).

Un secteur qui redémarre tambour battant

Dès le 20 avril dernier les chantiers ont repris au Luxembourg, dans le plus strict respect des règles sanitaires. Un redémarrage qui permettrait d’envisager des perspectives quasi-stables pour 2020 dans le secteur immobilier professionnel et privé.

source Eurostat

Ces articles devraient
vous intéresser