Après la période de confinement, les consommateurs admettent, pour la grande majorité, avoir changé leurs habitudes. La plupart comptent particulièrement favoriser les produits locaux. C’est ce que révèle cette étude YouGov.

Les consommateurs ont eu le temps de réfélchir

62% des répondants de l’étude déclarent que la crise du Covid-19 les a fait réfléchir sur leur manière de consommer.

La moitié des sondés n’ont pas repris leurs anciennes habitudes depuis la fin du confinement et toujours 1 consommateur sur 2 pense que la crise va durablement changer la manière de consommer.

Les axes du changement se dégagent notamment en favorisant le « made in France » pour 78% des répondants. 83% des sondés comptent ainsi favoriser les produits locaux, 69% veulent soutenir les petits commerces de proximité.

La question du prix quand on consomme local

Pourtant consommer local peut s’avérer plus difficile et les freins à l’achat sont nombreux: le prix est le principal problème (76%) suivi de l’offre trop réduite (21%), le manque de confiance (12%), la qualité (11%), l’accès à ces produits (10%) et enfin la notoriété des marques (5%). Pourtant, 59% des sondés sont prêts à payer plus cher pour un produit « made in my country ».

Un changement durable

Cette crise sanitaire bouleverse les habitudes de tout le monde et 64% des personnes interrogées pensent qu’elle marquera un tournant dans le mode de consommation général, 45% d’entre eux considèrent que le secteur des médias va changer et 68% sont convaincus d’une évolution dans le secteur alimentaire.

Résumé en infographie

L’enquête a été réalisée sur 1027 personnes représentatives de la population française de plus de 18 ans. Le sondage a été effectué en ligne du 19 au 20 mai.

Source : E-Marketing

Ces articles devraient
vous intéresser